PDF/EPUB Mémoires d'un pape de la RenaissanceLes Commentarii de ´ kairafanan.co ´

Pape de 1458 à 1464 sous le nom de Pie II Enea Silvio Piccolomini a laissé une des œuvres les plus fascinantes de la Renaissanceses Mémoires ou Commentaires en latin Ce noble Siennois mena une brillante carrière d'homme de lettres et de diplomate accédant aux plus hautes fonctionssecrétaire du pape et de l'empereur évêue cardinal pape enfin Il favorisa sa famille et fit de son village natal de Corsignano la ville nouvelle de Pienza Il consacra son pontificat tout entier marué par son projet de croisade contre les Turcs à la préservation de la concorde entre les souverains de l'Europe chrétienne et au rétablissement de l'ordre dans l'Italie des princes et des condottieri Vito Castiglione Minischetti et Ivan Cloudas présentent ici la première traduction abrégée en français de ce chef d'œuvre Le lecteur en goûtera les morceaux de bravoure le conclave de 1458 le congrès de Mantoue la proclamation de la croisade les portraits féroces Sigismondo Malatesta le cardinal d'Arras les descriptions de solennités la translation du chef de saint André la Fête Dieu à Viterbe mais aussi les admirables récits d'excursions expressions d'une sensibilité nouvelle pour la nature et les ruinesPape de 1458 à 1464 sous le nom de Pie II Enea Silvio Piccolomini a laissé une des œuvres les plus fascinantes de la Renaissanceses Mémoires ou Commentaires en latin Ce noble Siennois mena une brillante carrière d'homme de lettres et de diplomate accédant aux plus hautes fonctionssecrétaire du pape et de l'empereur évêue cardinal pape enfin Il favorisa sa famille et fit de son village natal de Corsignano la ville nouvelle de Pienza Il consacra son pontificat tout entier marué par son projet de croisade contre les Turcs à la préservation de la concorde entre les souverains de l'Europe chrétienne et au rétablissement de l'ordre dans l'Italie des princes et des condottieri Vito Castiglione Minischetti et Ivan Cloudas présentent ici la première traduction abrégée en français de ce chef d'œuvre Le lecteur en goûtera les morceaux de bravoure le conclave de 1458 le congrès de Mantoue la proclamation de la croisade les portraits féroces Sigismondo Malatesta le cardinal d'Arras les descriptions de solennités la translation du chef de saint André la Fête Dieu à Viterbe mais aussi les admirables récits d'excursions expressions d'une sensibilité nouvelle pour la nature et les ruinesPape de 1458 à 1464 sous le nom de Pie II Enea Silvio Piccolomini a laissé une des œuvres les plus fascinantes de la Renaissanceses Mémoires ou Commentaires en latin Ce noble Siennois mena une brillante carrière d'homme de lettres et de diplomate accédant aux plus hautes fonctionssecrétaire du pape et de l'empereur évêue cardinal pape enfin Il favorisa sa famille et fit de son village natal de Corsignano la ville nouvelle de Pienza Il consacra son pontificat tout entier marué par son projet de croisade contre les Turcs à la préservation de la concorde entre les souverains de l'Europe chrétienne et au rétablissement de l'ordre dans l'Italie des princes et des condottieri Vito Castiglione Minischetti et Ivan Cloudas présentent ici la première traduction abrégée en français de ce chef d'œuvre Le lecteur en goûtera les morceaux de bravoure le conclave de 1458 le congrès de Mantoue la proclamation de la croisade les portraits féroces Sigismondo Malatesta le cardinal d'Arras les descriptions de solennités la translation du chef de saint André la Fête Dieu à Viterbe mais aussi les admirables récits d'excursions expressions d'une sensibilité nouvelle pour la nature et les ruines